Le blog du Colibri

Le blog du Colibri

La villa du compagnon de Marine Le Pen victime d'actes de malveillances dans les Pyénées-Orientales

La villa de Louis Aliot, responsable du Front national et compagnon de Marine Le Pen a été l'objet à Millas (Pyrénées-Orientales) d'une malveillance, le portail a été cadenassé et une lettre hostile déposée dans la boîte aux lettres, a-t-on appris de sources concordantes.

Louis Aliot a confirmé l'information révélée sur le site du Midi Libre: "Je descend de Paris à Millas vendredi et je déposerai plainte à la gendarmerie pour qu'il y ait une trace; ce n'est pas une affaire d'Etat, il n'y a pas eu de dégradation de la maison, juste le mécanisme du portail électrique endommagé".

Selon le Midi Libre.fr, un employé chargé de surveiller la maison a découvert le portail d'entrée cadenassé par une chaîne, ainsi qu'un tract et une photo dans la boîte aux lettres.

"Vous n'avez pas le monopole du drapeau" proclamait le texte, auquel était joint la photo d'une affiche représentant un pied écrasant une croix gammée, précise le site.

De source proche du dossier on ajoute que le texte indiquait également: "vous n'avez pas le monopole du patriotisme, vous n'avez pas le monopole du peuple !".

Selon Louis Aliot, le message découvert par l'employé et par la mère de M. Aliot qui venait relever le courrier, "était une lettre adressée à Marine Le Pen".



04/05/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour