Le blog du Colibri

Le blog du Colibri

A Nantes, Rennes, Paris et sur le web : mobilisés « pour retrouver Pauline »

Les proches de Pauline Haldenwang, 24 ans, disparue depuis jeudi dernier, à Nantes, n’ont toujours aucune nouvelle d’elle ce mercredi après-midi. Mais la mobilisation ne faiblit pas. Ainsi outre les centaines d'affiches placardées à Nantes, mais aussi à Rennes et Paris, le web reste très mobilisé.

 

Depuis la disparition de l'étudiante en communication, ses proches ont investi les réseaux sociaux Facebook et Twitter pour aider à la retrouver. Avec ce même cri du cœur : « Mobilisons-nous pour retrouver Pauline ». Et d'innombrables messages de soutien venus de toute la France. « L’objectif d’une affiche en ville, c’est qu’un passant reconnaisse un visage et soit en mesure d’apporter une information, décrypte Simon Robic, journaliste nantais spécialisé dans les nouvelles technologies. Là, c’est la même chose. La puissance des réseaux sociaux, c’est le relais. On mise sur la viralité potentielle du message sur internet pour toucher une personne qui ne serait pas tombée d’elle-même sur une affiche dans la rue. L’information vient directement et très rapidement à cette personne. C’est ça l’intérêt ! ». Car en plus de maîtriser ces outils internet, la génération des lycéens et étudiants est connectée presqu’en permanence grâce aux ordinateurs portables, smartphones, tablettes numériques, etc.

 

Aucun témoignage n'a permis pour l'instant de donner une orientation sérieuse aux recherches. Mardi, des survols en hélicoptère ont été effectués le long des berges de la Loire. Et des amis de Pauline continuent de quadriller la ville de Nantes, à l'affût du moindre indice. L’enquête de police, elle, se poursuit. Toute personne ayant une information est invitée à contacter le commissariat central de Nantes : 02 53 46 70 00.Les amis de Pauline redoublent d'efforts à Nantes pour aider à la retrouver.



02/05/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour